2017

Macron/Le Pen : leurs programmes éducatifs détaillés en réponse à la Société des agrégés

Paris, le 18 avril 2017 – La Société des agrégés a envoyé aux onze candidats à l’élection présidentielle un dossier et une lettre afin de les interroger sur leur ambition pour l’éducation nationale, l’enseignement et la recherche. Voici ledit Communiqué .

La réponse des candidats ici résumée :

  • Macron : M. Macron ne précise rien au sujet du concours de l’agrégation.

    Son mot d’ordre : « Garantir à chaque élève une scolarité qui lui permette de se construire, de s’épanouir et de réussir »

    Réforme du collège : Rétablir les parcours bi-langues dits « européens » et les cours de langues anciennes.

    Âge de scolarité obligatoire : à partir de 2 ans en zone prioritaire.

    Restauration de l’autorité : Interdiction du téléphone portable au sein de l’établissement. Limiter les effectifs à 12 élèves par classes en CP et CE1 en zone prioritaire.

    Liberté scolaire : L’autonomie des universités sera renforcée car elles pourront recruter leurs propres enseignants et définir leur socle de formation. Plus d’autonomie sera donnée aux équipes éducatives.

    Enseignement professionnel : Proposer un parcours en alternance pour éviter la rupture d’ 1/4 des contrats d’apprentissage des élèves. Plus de transparence financière sera exigée des lycées professionnels.

    Contre les inégalités sociales : proposition de soutien pour tous après la classe et de stages de remise à niveau pendant l’été du CP à la 3ème. Ces aides seront dirigées par des bénévoles ou retraités.

    Réforme du bac : 4 matières à passer (validation en contrôle continu pour les autres matières).

    Professeurs : Recrutement de 4 à 5000 enseignants en plus. Une prime de 3000€ sera accordée par an pour les enseignants de REP. Les enseignants verront un renforcement de leur formation avec l’établissement d’un pré-recrutement via des alternances dès la licence. Pour être muté en zone prioritaire, ils devront avoir au moins 3 années d’expériences.

    Budget consacré à l’Education: plus de 2 à 3 milliards d’euros.

    Autre réforme : Un pass culture sera accordé à chaque étudiant.

  • Le Pen : Mme Le Pen s’engage à défendre le concours de l’agrégation pour protéger les CPGE.

    Son mot d’ordre : « L’Ecole doit renouer avec des principes essentiels : le savoir et le mérite. »

    Réforme du collège : Abrogation de la réforme des collèges.

    Primaire : Le programme sera recentré sur l’apprentissage des fondamentaux censé repousser les inégalités scolaires (50 % du temps sera consacré au français).

    Restauration de l’autorité : port de l’uniforme au primaire et au collège. L’autorité du maître sera rétablie au travers de la punition. Réinstauration du service militaire à partir de 18 ans.

    Liberté scolaire : Liberté de scolarisation mais le contrôle des écoles indépendantes sera renforcé.

    Enseignement professionnel : Il sera revalorisé notamment par la création de filières d’excellence. (Division entre le cursus du savoir ou du savoir-faire est envisagé : l’apprentissage serait autorisé dès 14 ans). Les filières professionnelles seront revalorisées par le biais de la création de BTS et aussi de lycées professionnels de la 2nde chance pour les élèves sortis du système scolaire sans diplôme.

    Contre les inégalités sociales : Multiplication de bourses pour étudiants en fonction de leur mérite et de leur situation sociale. Une sélection au mérite s’effectuera à l’université.

    Professeurs : Leur carrière évoluera en fonction du résultat de leurs inspections.

    Budget consacré à l’Education : en hausse en début de mandat pour financer la filière professionnelle car cette hausse correspondra aux aides accordées aux PME/PMI qui accueilleront des élèves en alternance.

    Autre réforme : Développement de la prise en charge de l’autisme.

La réponse complète d’Emmanuel Macron : Réponse Macron

La réponse complète de Marine Le Pen : Réponse Le Pen

Rendez-vous aux urnes le 7 mai prochain !

Catégorie(s) : Actualités, Agenda, Articles, Presse, Réformes de l'enseignement • Mot(s)-clef(s) : , , , , • [ Permalien ]

2 réponses à Macron/Le Pen : leurs programmes éducatifs détaillés en réponse à la Société des agrégés

  1. Dubroeucq emily dit :

    Pouvez vous m envoyer la réponse complète de Mme le pen? On ne peut y accéder contrairement à celle de Marin. Macron

    • libsco dit :

      En effet Madame, veuillez nous excuser pour ce problème de téléchargement de fichier.

      Normalement le lien devrait être accessible maintenant.

      Bien à vous,

      L’équipe rédaction du blog Liberté scolaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *