2015

Projets d’aide aux élèves en difficultés, quelles raisons d’espérer après les attentats de Charlie Hebdo ?

Capture d’écran 2015-06-15 à 17.42.52Eric Mestrallet, le président de la fondation Espérance Banlieues qui a créé le cours Alexandre Dumas à Montfermeil en Seine-Saint-Denis, a participé à une table ronde sur l’éducation, sur RFI, le 12 juin dernier.

Ecoles pilotes en banlieue, projets d’aide aux élèves en difficultés ou d’excellence scolaire, quelles raisons d’espérer un autre vivre ensemble en France, 5 mois après les attentats de Charlie Hebdo ?

Autour de la table :
- Eric Mestrallet, chef d’entreprise, président de la Fondation Espérance Banlieues
- Carole Diamant déléguée générale de la Fondation Égalité des Chances qui participe au concours La France s’engage.
- Francis Trilles, président de l’AFS Vivre sans frontières Poitou-Charentes.

Commentaire • [ Permalien ]
2015

Permettre aux enfants différents de s’épanouir à l’école

Capture d’écran 2015-04-29 à 15.15.34En septembre 2015, ELEVTHERIA, un établissement laïc du second degré proposant une pédagogie librement inspirée de la méthode Montessori, ouvrira ses portes, au cœur de l’agglomération de Cergy, dans le Val d’Oise. Une école qui souhaite proposer une alternative aux parents désireux de voir leur enfant s’épanouir, développer son autonomie et cultiver son goût d’apprendre. Entretien avec Marie Lefèvre, fondatrice du projet. Lire la suite

Commentaire (1) • [ Permalien ]
2015

École et collège de garçons au cœur de Versailles

Capture d’écran 2015-04-29 à 12.16.58Fondé en 2011 par un groupe de parents, Saint Joseph des Lys est un établissement libre de tout contrat  et reconnu par l’Académie de Versailles. Dans un esprit familial, Saint Joseph des Lys s’appuie sur des méthodes qui ont fait leurs preuves. Tout en respectant les impératifs des programmes nationaux, l’établissement fait le choix des manuels, du recrutement et de la formation des enseignants, mais aussi celui du rythme scolaire. Objectif : travailler au développement harmonieux de la personnalité.

L’Ecole primaire a ouvert ses portes en septembre 2011 dans des locaux avenue des Arts à Versailles. En septembre 2013, l’école a déménagé dans de nouveaux locaux rue Rémilly à Versailles. En 2014, l’école comptait 150 élèves et 7 classes de la Moyenne Section au CM2. Un collège garçons a ouvert ses portes en 2014 avec une classe de 6ème et 12 élèves. Lire la suite

Commentaire • [ Permalien ]
2015

« Free schools » en Grande-Bretagne : des écoles totalement libres et subventionnées par l’Etat

Capture d’écran 2015-05-05 à 16.36.36

 

 

 

 

 

 

 

 

Des écoles totalement libres et subventionnées par l’Etat ? Le rêve d’un grand nombre de créateurs d’école en France est une réalité en Grande-Bretagne. Depuis 2010, plus de 300 « free schools » ont été crées : des écoles libres de leur programme, gérées comme des entreprises, et subventionnées à 100 %. Lire la suite

Commentaire • [ Permalien ]
2015

L’ILFM un institut privé qui prépare au métier de maître d’école

Capture d’écran 2015-05-28 à 12.09.08L’ILFM (Institut Libre de Formation des Maîtres) a été créé en septembre 2007 par la Fondation pour l’école. C’est un institut privé d’enseignement supérieur qui prépare au métier de maître d’école primaire dans les écoles entièrement libres. L’ILFM est à la fois :

  • une faculté libre délivrant une formation initiale en deux ans à des étudiants entrant avec un diplôme bac+3
  • un centre de formation continue agréé dont les formations sont prises en charge à 100 % au titre de la formation professionnelle  pour les instituteurs envoyés en formation par les écoles privées dans lesquelles ils travaillent
  • un centre de formation à la carte pour toutes les personnes souhaitant se former ou se perfectionner librement au métier de maître d’école Lire la suite
Commentaire • [ Permalien ]
2015

Apprentissage autonome et informel : quand les élèves sont aux manettes

Capture d’écran 2015-04-29 à 16.19.29En septembre prochain ouvrira, à Paris, l’Ecole Dynamique, une école indépendante qui souhaite donner une place importance aux initiatives des élèves. A quoi cela va-t-il ressembler ? Eléments de réponses avec Ramin Farhangi, à l’initiative du projet.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de créer votre école ?

Ramin Farhangi : Cela fait un an que je mène des recherches intensément, le nez dans des dizaines de bouquins sur l’éducation, et en expérimentant des choses dans ma propre classe (Maths et Physique). J’ai découvert à travers ce parcours qu’on complique trop les choses à vouloir transmettre un contenu et des compétences spécifiques à chaque âge. C’est trop artificiel et inefficace. J’ai découvert que les jeunes n’ont pas besoin d’enseignants, mais de personnes qui s’intéressent à ce qui les intéresse, pour parcourir un chemin d’apprentissage qui leur correspond individuellement. Lire la suite

Commentaire • [ Permalien ]
2015

Passionnante étude sur les noms des établissements scolaires français

Capture d’écran 2015-04-29 à 15.46.30Le blog du monde intitulé « Les décodeurs » publie une étude passionnante sur les choix des noms donnés aux établissements publics comme privés. Des choix qui en disent long sur notre perception du roman national, où Jules Ferry arrive en tête pour le public et saint Joseph pour le privé. Lire la suite

Commentaire (1) • [ Permalien ]
2015

Le témoignage d’un agrégé de mathématiques

Le nouveau lycée d’Armor s’apprête à accueillir à la rentrée 2016 des élèves de 2nde, Première et Terminale. Cette initiative, portée par François Chabanel, se fonde sur son parcours d’enseignant déçu par le système scolaire et universitaire français. « Ma riche expérience de professeur agrégé de mathématiques, en lycée, collège, BTS, IUT et licence de mathématiques, m’a ouvert les yeux sur le fait que le système éducatif français n’était ni motivant ni performant. Les objectifs ne sont souvent clairs ni pour les élèves ni même pour les enseignants. » François Chabanel nous présente ici la manière dont il souhaite dépasser ces constats en construisant le projet du nouveau lycée d’Armor.

Lire la suite

Commentaire • [ Permalien ]
2015

Laurent Lafforgue place sa confiance dans les écoles hors contrat

Laurent LafforgueLe mathématicien français Laurent Lafforgue est récemment intervenu lors de la commission d’enquête sur le service public d’éducation, au Sénat le 2 avril 2015. Le lauréat de la prestigieuse médaille Fields y explique pourquoi il a perdu confiance en l’école républicaine, celle à laquelle pourtant ses grands-parents, parents et lui-même doivent tout et sont si attachés. Pour relever l’école publique de l’état de déréliction dans laquelle elle se trouve, cela prendra très longtemps, des décennies sans doute. D’ici là, on ne pourrait placer selon son espoir que dans quelques îlots dévolus à la transmission du savoir, au nombre desquels les écoles hors contrat ont un rôle important à jouer pour maintenir la vive flamme de l’espérance. Lire la suite

Commentaires (3) • [ Permalien ]
2015

Oya Kephale, troupe d’opérette, reverse les bénéfices de ses spectacles au Cours Alexandre Dumas

Capture d’écran 2015-05-12 à 15.32.40Créée en 1995, la troupe Oya Kephale rassemble un orchestre et un chœur d’amateurs confirmés sous la direction d’un chef d’orchestre professionnel. Elle a pour objet l’organisation de concerts et de spectacles lyriques joués au profit d’associations solidaires : humanitaires, éducatives, culturelles…

Cette année, elle a choisi de reverser les bénéfices des concerts au Cours Alexandre Dumas, école pilote de la Fondation Espérance banlieues à Montfermeil.

Les représentations auront lieu les 22, 23, 24, 28, 29 et 30 mai prochains.

La troupe fête cette année ses 20 ans et reprend un chef-d’œuvre de Jacques Offenbach, La Belle Hélène.  C’est de cet opéra-bouffe qu’est issu le fameux couplet « Tsing la la ! Oya Kephale ! oh la la ! » qui a donné son nom à la troupe ! Lire la suite

Commentaire • [ Permalien ]