2017

Dynastie : le jeu de cartes pour apprendre l’Histoire de France

Mère de famille, passionnée d’histoire, Véronique Muzio a conçu avec succès un jeu de sept familles pour faire découvrir l’histoire de France avec rigueur et légèreté. Elle nous explique sa démarche. Lire la suite

Commentaire (1) • [ Permalien ]
2017

Mathieu Bock-Coté : reconstruire après les Déconstructeurs

Dans une tribune publiée sur Figaro Vox, le penseur québécois Mathieu Bock-Coté fait une analyse convaincante des théories politiques et pédagogiques qui ont conduit le système scolaire à l’échec que l’on connaît.
Pour autant, le chemin est encore long à parcourir sur la voie de la révolution éducative.
Lorsque Mathieu Bock-Coté conclut que ” le travail de Jean-Michel Blanquer fascine, parce qu’il affirme une chose simple : il est possible de reconstruire ce qui a été déconstruit. C’est un rapport au monde qu’il faut retrouver – on pourrait même parler d’une disposition philosophique(…)”, il faut rester prudent à l’égard de la prétention ministérielle de “reconstruire ce qui a été déconstruit”. En effet, si un discours de bon sens a indéniablement été rétabli par notre ministre de l’Education nationale, sur le terrain, on n’a pas encore enregistré de changements significatifs. Cela reste “de la comm”.

La raison en est simple : avec ses 12 millions d’élèves et ses 2 millions de professeurs (dont la Cour des comptes nous explique qu’on est incapable d’en localiser plusieurs dizaines de milliers, soit dit en passant), avec ses milliers de circulaires et textes divers, ses IUFM (devenus ESPE) catastrophiques et ses cohortes d’inspecteurs et de formateurs aussi incompétents qu’idéologues, le ministre – si volontariste soit-il – ne pourra pas changer à court terme la réalité concrète des écoles publiques. Le discours est une chose et l’on se félicite que le ministre ait tourné le dos aux positions idéologiques de ses prédécesseurs qui empruntaient plus à Ubu roi qu’à Guizot. Mais sans changement des personnes et des structures, sans formation de formateurs et de cadres à l’esprit libéré du pédagogisme mortifère décrit par Mathieu Bock-Coté, il n’y aura pas de changement significatif. Cela prendra bien 15 ans au minimum !

Anne Coffinier

Commentaire • [ Permalien ]
2017

TF1 s’intéresse à “l’école des surdoués” Arborescences, à Nantes

TF1 a consacré son édition du 18 novembre 2017 de “Grands reportages” à l’école Arborescences, une “école pour surdoués”, c’est-à-dire un établissement qui s’est spécialisé dans l’accueil des enfants à haut potentiel, ou HP.

A l’origine de ce projet, un constat douloureux :

  • 2,3% de la population a un QI supérieur à 130.
  • Pourtant, 2 élèves à haut potentiel sur 3 sont en échec scolaire.
  • 1 élève sur 3 redouble et 1 élève sur 5 arrête sa scolarité avant le bac.
  • Le taux de suicide chez ces adolescents est trois fois supérieur à la moyenne…

Arborescences propose une pédagogie adaptée à ces profils dans les écoles de son réseau, à Noisy-Le-Grand, Nantes et Toulouse.

Pour revoir le reportage sur l’école de Nantes :

Commentaire • [ Permalien ]
2017

Réflexion sur le monopole de la collation des grades

Jean-Philippe Delsol, avocat, et président de l’Institut de recherches économiques et fiscales (IREF), propose dans une courte réflexion sur la nécessité de libéraliser la collation des grades.

Un monopole hérité de la Révolution, puis de l’Empire, qui visait à garantir pour l’Etat l’absence de concurrence de l’Eglise dans la délivrance des diplômes universitaires. Aujourd’hui, l’enseignement supérieur français pâtit de ce verrou qui décourage les initiatives privées.

Pour retrouver la tribune de Jean-Philippe Delsol, rendez-vous sur le site de L’Opinion

Commentaire • [ Permalien ]
2017

Samedi 16 décembre : Conférence de Christian Lépagnot “Enseigner l’histoire : histoire évènementielle ou roman national ?”

Enseigner l’histoire : histoire évènementielle ou roman national ?

Christian Lépagnot, enseignant en histoire à l’ICES à La Roche sur Yon, abordera à l’occasion de cette conférence la question de l’enseignement de l’histoire.

Récit chronologique, ou épopée nationale ?

L’équilibre est parfois difficile à trouver pour transmettre aux jeunes enfants le goût et l’amour de l’histoire de France, sans renoncer à l’objectivité des faits et à l’exigence académique.

Conférence de Christophe Lépagnot
Professeur d’histoire à l’Institut Catholique d’Etudes Supérieures de La Roche sur Yon

Samedi 16 décembre 2017
18h-19h30

Amphithéâtre Saint Jean-Paul II – 2, rue des Vignes – 75 016 PARIS

I N F O R M A T I O N S  P R A T I Q U E S
Samedi 16 décembre 2017 – 18h-19h30
Amphithéâtre Saint Jean-Paul II – 2, rue des Vignes – 75016 PARIS
Entrée gratuite – Libre participation aux frais
Suivez l’événement sur Facebook : https://www.facebook.com/events/862049913970701/

A vos agendas !
Les prochaines conférences de l’ILFM

Samedi 03 février 2018
“Vitae Non Scholae Discimus” : c’est pour la vie et non pour l’école que nous apprenons
Frédéric CHASSAGNE – Directeur du lycée de La Sauque (33)

Samedi 24 mars 2018
La fidélité : garantie d’une croissance dynamique.
Monsieur l’abbé Guillaume SEGUIN

Heure des conférences : de 18h00 à 19h30
Lieu des conférences : Amphithéâtre Jean Paul II, Lycée Saint Jean de Passy, 2 rue des vignes 75016 Paris
Pour s’inscrire : contact@ilfm-formation.com

Commentaire • [ Permalien ]
2017

En savoir plus sur l’écriture inclusive

L’un de nos lecteurs, professeur agrégé, nous propose cette analyse précise et pertinente pour bien comprendre les enjeux techniques de l’écriture inclusive. Lire la suite

Commentaire (1) • [ Permalien ]
2017

Anne Coffinier dans la revue “Limite”

“Le pluralisme scolaire est une nécessité politique autant que pédagogique. Il en va de la liberté de
notre société. En revanche, contrairement à une légende urbaine, on n’est pas du tout favorable à la disparition de l’Éducation Nationale, ou d’un secteur public.”

Une interview dynamique pour revenir sur les fondamentaux de l’action de la Fondation pour l’école.

A découvrir en entier ici.

Le site de la revue Limite : http://revuelimite.fr/

Commentaire • [ Permalien ]
2017

Le système scolaire public américain est dans une impasse, selon la Ministre de l’éducation américaine

L’extension du libre choix de l’école pour les parents est clairement l’une des priorités affichées par Donald Trump et Betsy DeVos en matière d’éducation.

Pour le budget 2018, ce n’est pas moins d’1 milliard de dollars que Betsy Devos prévoit d’allouer à l’extension du libre choix. Un parti pris justifié, selon elle, par l’inefficacité du système public, qui se trouve non seulement en situation de monopole, mais surtout dans une impasse.

Pour bien saisir les enjeux, quelques chiffres sur le système scolaire américain à connaître :

  • Plus de 80 % des élèves américains sont dans le système public classique.
  • 10 % fréquentent des établissements privés, et 5 à 6 % des charter schools.
  • On compte environ 3 % d’enfants qui reçoivent leur instruction en famille.

Pour lire l’article du Washington Post en entier, cliquer ici.

Commentaire • [ Permalien ]
2017

Ecriture inclusive et féminisme

Une tribune d’Anne Coffinier dans L’Homme Nouveau à paraître le samedi 11 novembre 2017.

L’Académie française est sortie de sa réserve habituelle pour fustiger l’écriture inclusive, qui ferait courir un « péril mortel » à la langue française. Ce qui n’a pas manqué de faire hurler les féministes de tout poil, qui ont mis cela sur le compte de la sénilité des Immortels. Lire la suite

Commentaire (1) • [ Permalien ]
2017

Monde et Vie : Interview de Virginie Subias-Konofal


Dans le cadre de son dossier “Education en péril”, Virginie Subias-Konofal, responsable du Pôle Culture générale de l’Institut Libre de Formation des Maîtres, qui est l’auteur d’une récente Histoire incorrecte de l’école parue aux Editions du Rocher, accorde une interview à la revue Monde et vie.

Son objectif ? Casser, entre autres, les idées reçues sur la “sacro-sainte” école laïque, gratuite et obligatoire de Jules Ferry, emblématique d’une évolution qui a mis l’Ecole au service de la politique, au détriment de la formation complète de la personne.

Retrouvez ici son entretien.

Pour commander le numéro de Monde et Vie et retrouver ainsi le dossier complet, cliquer ici

Pour se procure le livre de Virginie Subias-Konofal, cliquer ici.

Commentaire • [ Permalien ]