2017

Réflexion sur le monopole de la collation des grades

Jean-Philippe Delsol, avocat, et président de l’Institut de recherches économiques et fiscales (IREF), propose dans une courte réflexion sur la nécessité de libéraliser la collation des grades.

Un monopole hérité de la Révolution, puis de l’Empire, qui visait à garantir pour l’Etat l’absence de concurrence de l’Eglise dans la délivrance des diplômes universitaires. Aujourd’hui, l’enseignement supérieur français pâtit de ce verrou qui décourage les initiatives privées.

Pour retrouver la tribune de Jean-Philippe Delsol, rendez-vous sur le site de L’Opinion

Catégorie(s) : Actualités, La Liberté scolaire en débat, Tribunes libres et interviews • [ Permalien ]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *